Bienvenue à Shelvä, terre sauvage et infinie, où règnent mystères et magie ! Bienvenue sur cette terre de liberté, peuplée de renards aux pouvoirs fantastiques !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Shelvä :: Terres de l'Erable :: Camp de l'Erable Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nomination des apprentis - Fenn et Hannah

avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 10/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur




Ko
Meneuse
Ven 11 Mai - 16:51
Je soupira, seule dans ma tanière. J’allais une nouvelle fois accomplir une journée en temps que meneuse. Tout s’est passé tellement vite. Aujourd’hui allait être un jour important car j’allais nommé les apprenties pour la première fois. C’était une tâche importante pour eux.

La matinée était chaude, elle annonçait un après-midi tout aussi lourd et long. Qui pouvait croire que l'hiver avait été aussi froid. C'était la fin de matinée, tout le monde était réveillait depuis longtemps. C'est ce que annonçait les bruitages de dehors.

Cela me rappeler les temps où j’étais moi même apprentie chasseur. Les petits étaient l’avenir de la tribu, de ma tribu. Je soupira encore. Cela faisait quelques semaines que j’étais devenu la chef à la place de mon père. Face à sa mort, je n’y avait vu qu’une mauvaise nouvelle : j’allais devenir meneuse. Les responsabilités, c’est pas mon truc. A la base, c’était mon frère qui devait être là.
Mais maintenant il est parti, je ne sais où.

Je sortis finalement de ma tanière, les membres de ma tribu face à moi. Ils me regardaient de manière étrange, sans doute s’était-il habituer à voir mon père. J’inspirai à fond. Je tourna la tête sur le coté : les renardeaux avaient l’air impatient d’être là. Je grimpa sur le rocher qui me servait d’estrade et démarra mon discours. J’avais peu de souvenir de celui qui s’était fait lors de mon enfance mais je n’avais l’intention de faire le même : je voulais mettre de la nouveauté, tout comme les renardeaux représentent notre avenir.

De mon perchoir, je vis Fenn. C’était mon père de cœur, celui que j’aurais aimé être à la place de mon paternel. Maintenant, il allait être nommé mentor car l’un de nos renardeaux désirer être shaman. Je serra la mâchoire et fit faible sourire à son intention : maintenant il ne pourra plus être aussi présent.

-  Vos choix. Vos choix sont importants, c’est ce qu’il fait de vous : vous. Même s’il arrive que la vie soit injuste ou mal faite : vous avez toujours le choix. Nos renardeaux sont l’avenir de la tribu, notre tribu et ce sont leurs choix qui vont influencer la vie, leurs vies et la nôtre. Je sais que l’hiver a été rude mais n’oublier jamais que le printemps sera toujours là, que sous la neige il y a des graines. Tribu de l'Erable, commençons maintenant la cérémonie des apprentis.

Je repensa à ces renardeaux mort de froid cet hiver, mon père n’avait rien fait considérant que les faibles mourraient en premier.

Mais ce qui importe au fond c’est que ce soit vos choix pour ne pas avoir de regret.

J’avais l’impression d’avoir vomir du mensonge, moi même je n’avais pas choisi d’être chef et pourtant je suis ici. Les renardeaux s’avancèrent vers moi, les futurs mentors étaient là eux-aussi. Je n’en reconnu aucun faute d’être trop rester longtemps avec mon frère.

- Samaël ! Un renardeau eut les oreilles dressés à son nom. Ton mentor sera Férin, tu te devras de le seconder et de le considérer comme ton guide. Je me tourna vers Férin Férin, prend soin de Samaêl jusqu’à l’épreuve.

Le renardeau et le maître partir tout deux, j’appella les autres apprentis chasseurs et illusionniste. C’était au tour des shamans, Hannah. D’ordinaire, la plupart des renardeaux choisissent la voie des forts. Il est très rare les fois où les apprentis shaman sont là. C’est d’ailleurs pour cela que malgré qu’il n’y est que deux shamans, ils ne peuvent prendre qu’un apprenti ...jusqu’à leurs morts.

- Hannah, approche
Je souris faiblement. Lorsqu’elle sera Shaman, Fenn sera mort. C’est une petite renarde noire à l’épaisse fourrure, elle possède sept queues dont l’extrémité est bleu.

Ton metor sera Fenn, tu te devras de le respecter tout le long de ta vie. Ton apprentissage sera long et difficile mais considère la comme une chance. Je regarde Fenn. Fenn, considère Hannah comme ton apprentie à partir de maintenant.

Je ferme les yeux un instant. L’autre Shaman ayant déjà un apprenti j’étais obliger de choisir Fenn comme le nouveau mentor.


Mes rps et mes liens Ma présentation

Merci a Naoko
Ko parle en #b33c00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 13
Voir le profil de l'utilisateur




Hannah
Apprentie-Shaman
Ven 11 Mai - 20:20
Je me réveilla. Personne n'était encore levé à part l'aube qui nimbait d'argent et de rose tout ce qu'elle voyait. Tant de couleurs arrivait dans mes yeux. J'étais comme chaque matin émerveillé par se que Mère Nature nous avait offert. Elle avait été tellement gentille avec notre espèce. Elle nous avait même donné des pouvoirs. Moi, je me servirait du mien pour aider mes camarades et soigner leurs blessures. Je voulais devenir Shaman et aujourd'hui j'étais très excité car c'était le jour où notre nouvelle meneuse allait me faire passer en tant qu'apprentie-shaman. Oui, nouvelle car si je me souviens bien se que m'avait dit ma mère, c'était son père qui était chef mais, il est mort il y a pas longtemps. Personnellement je ne l'ai jamais connu puisque j'étais trop jeune. Je m'assis à côté de la pouponnière. J'allais enfin la quitter, c'était pas trop tôt. A force, je commençais à en avoir marre de rester dans celle-ci. J'allais aussi maintenant apprendre à utiliser mon pouvoir et à guérir mes camarades. Celui-ci consistait à pouvoir me guérir de mes blessures ainsi que celles de mes compagnons de tribu. Je devrais par contre aller chercher toutes plantes pour les maladies. Je revins à ma couchette douillette que ma mère avait pris le temps de faire, et malgré l'excitation qui régnait encore en moi, je réussi à me rendormir.
Je sentis quelqu'un me secouer. Je relevais la tête, ouvris les yeux et regardais qui m'avais réveillée. C'était mon frère, Samaël. Notre sœur était morte il y a une lune et depuis on se soutenait mutuellement. Ça avait été un véritable choc pour toute ma famille ainsi que moi. L'hiver avait vraiment été cruel avec nous. Mais aujourd'hui plus importait. Mon frère ne m'avait pas réveillée pour rien. Il était aussi excité que moi voir plus. Nous avions tellement hâte d'arriver à la cérémonie. Elle se déroulerait aujourd'hui en fin de matinée.
Quelques heures étaient passées déjà et chaques minutes qui s'écoulait nous rapprochait du moment fatidique où nous serions appeler tous les deux. Lui devenir apprenti-illusioniste, moi apprentie-shaman. Je n'avais contrairement à mon frère pas la curiosité et l'impatience de savoir qui serai mon maître puisque sur les deux Shamans qui vivaient dans notre tribu, un avait un apprenti. Il ne restait donc que Fenn. Un mâle de couleur rousse avec se marie très bien ses bouts de pattes et ses oreilles noires. Même si son poitrail et son ventre sont blanc. Son pouvoir est de pouvoir communiquer avec les êtres vivants. D'après mes parents se serai lui qui aurai aidé ma mère a nous mettre au monde, moi, Mila et Samaël. Je l'ai toujours bien aimé. À chaque fois qu'il venait vérifier si nous allions bien, nous discutions un peu. J'aimais bien échanger avec lui histoire d'apprendre avant l'apprentissage. Oui j'étais comme ça, à vouloir tous savoir avant l'heure. Il me semblait que ça ne le dérangeait pas.
Ma mère nous avait formellement interdit de sortir de la grotte avant la cérémonie. Heureusement que j'étais sortie très tôt ce matin sinon je n'aurais pu tenir. Mon frère lui, a eu beaucoup de mal mais il a réussi. Dans quelques minutes, elle débuterait. J'attendais ce moment avec tellement d'impatience. Il y a plusieurs jours j'étais même aller jusqu'à échapper au regard de ma mère pour m'élançer dans le camp en bousculant tout le monde et j'avais pilé devant le second de Ko, notre chef. Je lui avais demandé si je pouvais être promus maintenant. Bien-sûr, il m'avait répondu non mais au moins j'avais essayé.
Alors que ma mère lavait mon frère une dernière fois, je glissais un regard hors de la grotte. Tout le monde était rassemblé et nous attendais ainsi que notre nouvelle meneuse. Ils parlaient tous en même temps mais de la même chose. Du faites que s'était bien d'avoir de nouveaux renard pour s'occuper de la tribu et que s'était rare qu'une jeune veuille d'elle même devenir shaman.
Mon père nous poussa en avant, nous souhaitant bonne chance. Alors que nous arrivions, Ko sortie de sa grotte pour que finalement nous nous plaçions face à face. Elle commença, solenellement :
- Vos choix. Vos choix sont importants, c’est ce qu’il fait de vous : vous. Même s’il arrive que la vie sont injuste ou mal faite : vous avez toujours le choix. Nos renardeaux sont l’avenir de la tribu, notre tribu et ce sont leurs choix qui vont influencer la vie, leurs vies et la nôtre. Je sais que l’hiver a été rude mais n’oublier jamais que le printemps sera toujours là, que sous la neige il y a des graines.Vos choix. Tribu de l'Erable, commençons maintenant la cérémonie des apprentis. Mais ce qui importe au fond c’est que ce soit vos choix pour ne pas avoir de regret.
J'aimais bien se qu'elle disait. Chaques mots, chaques secondes étaient pour moi un flot comme une cascade qui déferlait en moi. Je m'impréniais de ses paroles, les gravaient en moi à jamais. J'étais tellement fière. Je ne savais pas qui elle appelerai en premier jusqu'à se qu'elle dise :
- Samaël !
Mon frère qui la fixait à présent, attendait la suite.
-Ton mentor sera Férin, tu te devras de le seconder et de le considérer comme ton guide. Férin, prend soin de Samaël jusqu’à l’épreuve.
Alors comme ça, son mentor serait Férin. Je n'avais jamais parler avec lui, ainsi je ne pouvais pas me faire d'idée sur qui il était. Mon frère avait l'air très heureux. Il parti ensuite avec son nouveau mentor. Avant qu'il ne soit hors de ma vue, il m'adressa un clin d'œil. Juste après celui-ci, j'entendis dans mon dos :
-Hannah, approche.
Je me retourna vivement et fis un pas en avant, elle me regardait avec un faible sourire. Elle devrait pourtant être heureuse de me nommer apprentie-shaman. Avait-elle regardé mon frère comme ça ? Je ne m'en souviens plus. Enfin peu importait, elle avait peut-être passé un mauvais moment. J'étais trop petite pour être au courant de tous se qu'il se passait dans la tribu. Peut-être était-ce parce qu'elle était triste de la mort de son père. Je ne savais pas. Elle continua :
-Ton metor sera Fenn, tu te devras de le respecter tout le long de ta vie. Ton apprentissage sera long et difficile mais considère la comme une chance. Fenn, considère Hannah comme ton apprentie à partir de maintenant.
Même si je savais déjà que mon mentor serai Fenn, j'étais très heureuse de l'entendre dire. Je tourna la tête en direction de Fenn. Il me regardait déjà. Suite à un signe de tête de sa part, je me rapprochais de lui pour finalement le suivre. Quand nous commençâmes à marcher, je lui adressa un sourire avant de dire :
- Je suis très contente de devenir ton apprentie. Je te promets de faire tous ce que tu me demanderas.


Hannah parle en #002db3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 08/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur




Fenn
Shaman
Mer 16 Mai - 11:34
Je me réveille dans ma tanière. En voyant le nid à mes côtés, vide, une légère douleur me pince le coeur. Cela fait encore peu de temps que Toko est parti. Au moins, je m'habitue à mes fonctions de vrai shaman. Quand je repense à la première veillée qui avait suivi sa mort, je souris. Il a une place de choix, là où il est. Je suis sûr qu'il serait triste de me voir m'apitoyer sur mon sort, ou d'être déprimé de sa mort. Il a juste changé de fonction, changé de vie. Son temps est utilisé pour aider l'Esprit de la Nature. Et c'est une des choses les plus respectables qui soient. Comme pour ma mère. Ils sont tous les deux avec lui, et je suis sûr qu'ils veillent sur moi, fiers de moi. En plus, aujourd'hui, je vais avoir une apprenti. Je vais pouvoir montrer à mon ancien mentor qu'il peut être fier de ce qu'il a accompli. je vais léguer à quelqu'un tout ce que lui m'a légué. C'est son héritage, ce qu'il me reste de lui. Dans chacun de mes gestes, j'ai un bout de sa mémoire. Alors, je me lève de mon nid, m'ébroue, et sors de ma tanière.

Dehors, dans le camp, je peux voir notre tribu se réveiller à son rythme. Certains sont déjà partis, les derniers novices peinent à se réveiller et à se motiver, et les renardeaux doivent encore dormir. L'avantage, quand on est aussi petit, c'est qu'on peut profiter du sommeil tant qu'on veut. Après, apprenti, on le regrette. Et puis, ensuite, ce n'est plus qu'un lointain souvenir, car il nous devient difficile de dormir autant.

J'aperçois alors Ko, sur son perchoir, pour attirer l'attention des renards présents dans le camp. Je l'observe avec un regard protecteur. Je suis fier de ce qu'elle a accompli. Maintenant, elle dirige notre tribu. C'est incroyable de la voir là. Je sais qu'il faudra un peu de temps pour les autres afin de s'habituer, mais c'est normal. C'est toujours ça, lors d'un changement de chef. Toko m'en a parlé, une fois. Alors que je croise le regard de Ko, je hoche la tête, pour la saluer. Cela lui donnera peut-être un peu de courage, je sens d'ici son stress. J'aimerais bien aller la voir pour lui parler et la rassurer, mais là, je ne peux pas. Fonction oblige. Elle commence alors son discours.

- Vos choix. Vos choix sont importants, c’est ce qu’il fait de vous : vous. Même s’il arrive que la vie soit injuste ou mal faite : vous avez toujours le choix. Nos renardeaux sont l’avenir de la tribu, notre tribu et ce sont leurs choix qui vont influencer la vie, leurs vies et la nôtre. Je sais que l’hiver a été rude mais n’oublier jamais que le printemps sera toujours là, que sous la neige il y a des graines. Tribu de l'Erable, commençons maintenant la cérémonie des apprentis.

Mes yeux brillent de fierté. Elle est formidable. Elle trouve les paroles à dire. Je sais que cela ne doit pas être facile à faire, et c'est pour ça que je suis aussi heureux de ce qu'elle accomplit. Elle continue ensuite.

Mais ce qui importe au fond c’est que ce soit vos choix pour ne pas avoir de regret.

Mes oreilles remuent. Elle n'avait pas choisi de diriger la tribu. Néanmoins, elle le fait remarquablement bien. Je sais que cela doit lui faire mal de dire ça. Peut-être qu'un jour, elle se sentira bien dans ce qu'elle fait. Je l'espère, en tout cas. Cela me fait mal au coeur, de la voir triste.

- Samaël ! Ton mentor sera Férin, tu te devras de le seconder et de le considérer comme ton guide. Férin, prend soin de Samaêl jusqu’à l’épreuve.

Je ne connais que peu le renardeau, mais je suis sûr que Férin fera un travail de maître remarquable. Nous avons une tribu composée de renards remarquables, après tout. La cérémonie continue, et d'autres apprentis chasseurs et illusionnistes sont nommés. J'ai l'impression que Ko prend de l'aisance, mais en même temps, c'est normal. A force d'enchaîner les nominations, cela devient plus facile à faire.

- Hannah, approche

Mes oreilles se redressent, et je suis plus alerte et attentif. Voilà ma future apprentie, si je ne m'abuse.

Ton metor sera Fenn, tu te devras de le respecter tout le long de ta vie. Ton apprentissage sera long et difficile mais considère la comme une chance. Fenn, considère Hannah comme ton apprentie à partir de maintenant.

Je sens dans sa voix une pointe de regret. Déçue de me voir maître ? Oh, voyons, c'est dans mon rôle de shaman. Je me tourne vers Hannah, et lui fais signe de s'approcher. Désormais, nous allons passer tout notre temps ensemble. Autant commencer sur de bonnes bases.

- Je suis très contente de devenir ton apprentie. Je te promets de faire tous ce que tu me demanderas.

Je remue les oreilles à ses paroles. Mon regard se fait amusé, et je tourne la tête vers elle.

- Moi aussi, je suis content que tu sois mon apprentie. Moi, je te promets de ne pas abuser dans ce que je te demanderai. Tu n'es pas mon esclave, non plus.

J'ai un ton moqueur, pour montrer que je ne suis pas sérieux. Puis je m'assois face à elle, pour l'examiner rapidement.

- Sinon, tu vas bien ? Tu n'as pas eu trop de mal à dormir cette nuit ? Je sais que c'est excitant de devenir apprenti. Tu as faim ?

Je me retiens de la bombarder encore plus de questions. Les mauvaises habitudes, quand ça vous prend... Décidément, celles-là ne me lâcheront pas. Une chose est sûre, je prendrai soin de mon apprentie. Elle ne risque pas de manquer de quoi que ce soit. Peut-être même que je serai un peu trop envahissant. Mais bon, à mon âge, on ne se refait pas.


Fenn murmure en #cc3300

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 13
Voir le profil de l'utilisateur




Hannah
Apprentie-Shaman
Dim 17 Juin - 10:22
Bon d'accord j'ai encore un peu de mal à le vouvoyer mais je crois que c'est la deuxième personne dans notre tribu avec qui j'essaie d'être la moins insolente. Fenn et Ko. Enfin, je suis comme ça depuis toute petite. Je me souviens que quand je bousculais quelqu'un, car quand on est petit, on court partout, il me disait de faire attention et à ce moment là, soit je l'ignorais et retournais à ma course soit je commençais à le provoquer en bien-sûr, le tutoyant. Je ne sais pas, c'est automatique chez moi, ça vient comme ça, sans prévenir. À cause de cela, à plusieurs reprises je me faisais gronder. Mais peut importait pour moi, je continuais et je continue toujours.
A vrai dire, j'ai vraiment hâte de m'installer dans la grotte des Shamans. J'y suis déjà venue mais juste parce que j'étais malade. J'espère que toutes les odeurs ne vont pas m'empêcher de dormir et que je m'entendrais bien avec l'autre apprenti-shaman. Il a, je crois, 4 ou 5 lunes de plus que moi et il est devenu apprenti car il a eu un accident étant petit.
- Moi aussi, je suis content que tu sois mon apprentie.
C'est cool, je suis sûre qu'on va bien s'entendre.
-Moi, je te promets de ne pas abuser dans ce que je te demanderai. Tu n'es pas mon esclave, non plus. me dit-il avec un petit sourire moqueur pour mon montrer qu'il n'est pas sérieux.
Oui je l'espère ! Je sens que je vais regretter mes grasses matinées. C'est dommage, j'aime bien de dormir longtemps.
- Sinon, tu vas bien ? Tu n'as pas eu trop de mal à dormir cette nuit ? Je sais que c'est excitant de devenir apprenti. Tu as faim ?
Alors, voyons voir. Dans l'ordre :
- Oui je vais bien. Je me suis réveillée tôt ce matin car j'étais stressée mais sinon ça va.
Je suis contente qu'il me comprenne, car il y a des personnes qui ne comprenne ou qui n'essaie pas de te comprendre et du coup qui te fâche. Ça, ça a le don de m'énerver.
- Non, ça va. J'ai bien mangé pour être en forme pour ma première journée en tant qu'apprentie-shaman.
Je ne suis pas du genre à poser beaucoup de questions mais essayons de jouer le jeu quand même.
- Et toi euh vous allez bien ? Par commence-t-on l'apprentissage ? J'espère que mon pouvoir va servir a quelque chose. lui dis-je, en lui rendant son sourire moqueur.
spoiler:
 


Hannah parle en #002db3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Date d'inscription : 10/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur




Ko
Meneuse
Mar 19 Juin - 16:00
J’avais finalement fini avec la cérémonie, la plupart des maîtres était avec leurs apprenties. Mais seulement un m’intéresser. Où était donc passer Fenn et son apprentie ? Arg, j’avais déjà oublier son nom. Quand j’y repense Fenn aussi était apprentie, il est passé par tout cela et subissez peut-être la même pression que Hannah. Peut-être que mon père était dur avec lui ? Je ne suis pas aller souvent chez les shamans pour me soigner, la plupart du temps je rendais juste visite à Fenn. Je n’ai réellement connu Toko, l’ex shaman. Récemment mort lui aussi.

               Je cherche dans la foule des tâches oranges et bleu et c’est là que je les vois discuter. Ah ils sont ensemble déjà, je ne vais quand même pas m’incruster dans leurs conversations… J’hésite. D’un autre coté je n’aurais plus d’occasion d’aller voir Fenn. Et puis je voulais voir de quel bois était fait son apprentie : Anne ? Âne ? Je ris à ma propre blague et décide d’aller les voir.

- Et toi euh vous allez bien ? Par quoi commence-t-on l'apprentissage ? J'espère que mon pouvoir va servir à quelque chose.

Aie aie aie, elle a dû mal avec le vouvoiement ? Heureusement, Fenn est cool comme mentor. J’en connais quelques uns qui ne laisse pas leurs apprentis les tutoyer, ils laissent la barrière... Non Fenn ! Soit plus dur avec elle ! Si c’est elle qui est sensée te remplacer il faut qu’elle apprenne vite ! Et puis en plus j'suis sûre qu'elle sait pas faire de sirop pour le rhume … Je regrette mes pensées. Pourquoi suis-je méchante avec elle ? Je ne sais même plus comment elle s’appelle… ça pourrait la blesser que je lui demande…

- Ne t’inquiète pas pour ton pouvoir Ann- Je me mors la lèvre, je n’es qu’à détourner la phrase ! Je suis sûr qu’il servira ! Vous allez former la paire avec Fenn, me moqueais-je en balança un coup de patte à Fenn. Ne lui fait pas trop boire de sirop, dis-je à l’intention de celui-ci.

REGARDE COMME JE SUIS COMPLICE AVEC LUI. Je secoue la tête. Arrête Ko avec ces pensées : ce n’est pas une compétition… J’aimerais me réfugier dans ma tanière. Aujourd’hui est un jour trop triste pour sortir.

- Quel est ton pouvoir ? repris-je en un sourire faux.


Mes rps et mes liens Ma présentation

Merci a Naoko
Ko parle en #b33c00
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelvä :: Shelvä :: Terres de l'Erable :: Camp de l'Erable-
Sauter vers: